LDC Louis Dreyfus Margarita Louis-Dreyfus contrôle désormais 96,2 % du groupe

AFP

Margarita Louis-Dreyfus, présidente de la holding qui contrôle la société de négoce agricole LDC Louis Dreyfus, en détient désormais 96,2 % du capital, après le bouclage d'une opération de rachat de titres minoritaires, a indiqué le groupe lundi dans un communiqué.

« Avec une structure actionnariale stable, une stratégie claire pour notre prochaine phase de croissance et une forte équipe de direction, nous sommes bien positionnés pour écrire le prochain chapitre et remplir nos objectifs de création de valeur à long terme » a affirmé Margarita Louis-Dreyfus citée dans un communiqué, sans autre explication.

En novembre, après plusieurs années de conflit avec des actionnaires minoritaires familiaux, Margarita Louis Dreyfus a fini par se mettre d'accord sur un montant de rachat de titres. LDC avait alors simplement indiqué que le rachat, dont le montant n'a pas été dévoilé, était financé par « prêt bancaire ». Les actionnaires minoritaires se prévalaient d'un accord d'obligation de rachat de titres passé avec l'époux défunt de Margarita, Robert Dreyfus, en 2009.

En 2018, la vénérable maison fondée en 1851 a connu de profonds bouleversements, avec le départ de certains haut responsables, et une baisse des résultats qui ont déclenché des ventes d'actifs et un recentrage de la stratégie autour des fondamentaux: céréales, soja, café et coton.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous