Paroles de lecteurs Foncier : à quoi bon différer l'achat sans aucune perspective de revenu  ?

Terre-net Média

Le dispositif d'achat différé de foncier agricole, lancé par la Safer et le Crédit Mutuel de la région Bretagne pour favoriser l'installation, n'a pas convaincu les lecteurs de Terre-net. Selon eux, les jeunes ne pourront pas plus acheter de terres dans 10 ans que maintenant car vu l'évolution des prix toutes productions confondues, ils n'en auront pas davantage les moyens.

paroles de lecteurs achat differe de foncier agricole « Pourquoi différer l'achat de foncier ? Pour engraisser tous les organismes agricoles qui normalement devraient se battre pour des prix plus rémunérateurs », estime Terminé. (©Terre-net Média)

Réaliste : « Tant qu'il faudra 50 ans de travail pour payer le moindre hectare de terre agricole, on pourra différer tout ce que l'on veut ça ne changera strictement rien au problème de l'accès au foncier, ni pour les installations ni pour les exploitants en place. »

Pipo : « Le jour où vous verrez la Safer privilégier les jeunes... Je vois bien le truc, le gamin s'installe et au bout de 10 ans, il sera incapable d'acheter le foncier. La Safer sera donc l'heureuse propriétaire de 30 ha qu'elle revendra un peu plus cher aux requins locaux qui se battront pour les avoir. Joli coup pour l'organisme agricole ! »

Précisions sur les conditions d'accès à l'achat différé de foncier
  • Avoir moins de 40 ans.
  • Être installé en Bretagne depuis moins de 4 ans.
  • Avoir réalisé un Plan de professionnalisation personnalisé (3 P).
  • Faire financer son projet par le Crédit Mutuel de Bretagne.
  • Y dédier 10 à 30 ha de foncier non bâti « stratégiques pour le fonctionnement de l'exploitation », indique le conseil régional.

« 50 ans de travail pour payer le moindre hectare... »

Terminé : « Safer, Crédit Mutuel, Crédit Agricole, CER, chambres d'agriculture, MSA, même combat !! Pourquoi Terre-net et Web-agri communiquent-ils sur ces institutions qui ont mis par terre l'agriculture française ? Pourquoi différer l'achat de foncier ? Pour engraisser toutes ces institutions qui normalement devraient défendre les agriculteurs et se battre pour des prix agricoles plus rémunérateurs. Elles sont de connivence avec les coopératives pour conserver un minimum d'agriculteurs et se fournir à pas cher. Je suis dégoûté de voir une telle politique de l'autruche. (...) À quoi bon reporter l'acquisition de terres quand l'agriculteur ne parvient pas à dégager le moindre revenu. (...). Ce n'est pas ce dispositif qui va changer la tragédie actuelle. »

Une « solution adaptée » pour la région Bretagne

« Il s’agit d’une solution souple, dont la durée est adaptée au plan de l'entreprise et dont le cadre est sécurisant pour le futur exploitant. Elle lui permet de réaliser son projet en disposant de terres, d'améliorer sa marge de sécurité et de devenir propriétaire au terme du portage », a pourtant insisté la région Bretagne, le 16 janvier dernier, lors de la présentation publique de cet outil. 

misérable : « Avant de réserver des terres pour des jeunes qui vont s'installer dans deux ans avec 150 hectares minimum parce que papa prend sa retraite, il faudrait déjà privilégier les petites exploitations qui sont en souffrance (...), sinon il y aura encore plus de cessations d'activité en agriculture ! »

« Une ferme par département » ?

ronchon : « Il faudrait une ferme par département pour que l'agriculture française s'en sorte dans les années à venir, le reste n'est que du bla bla et du bricolage... »

Groschat : « Une exploitation par département, c'est pas c..., mais le gouvernement pourrait décider de supprimer cet échelon administratif après avoir diminué le nombre de régions. Alors il n'y aurait plus que six fermes en France !! »

misérable : « Une ferme par région, pourquoi pas, ça obligerait tous les agriculteurs à se donner la main et travailler dans le même intérêt. Et il y aurait moins de gaspillage d'argent public et moins de temps perdu à remplir des papiers au lieu de s'occuper des bêtes et des cultures, ce qui se ressent forcément les performances économiques des exploitations. Je ne suis pas jaloux de mes voisins, ni de leurs choix, du moment qu'ils les assument (...) et me respectent. »

De nombreux commentaires sur Facebook aussi, parmi lesquels :

posts facebook achat differe de foncier agricole (©Page Facebook de Terre-net) 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous