Crise porcine Selon la CGT, "20 à 30 % des producteurs seraient menacés"

AFP

La Fédération nationale agroalimentaire et forestière (Fnaf)-CGT, a indiqué que le plan d'action pour la filière porcine menacerait "20 à 30 %" des producteurs de porcs, jeudi 15 janvier 2004 dans un communiqué.

"On peut déjà entr'apercevoir ce que seront les grands axes de ce plan : aide aux cessations d'activité pour les producteurs de porcs et leur concentration, et aides aux restructurations des outils industriels de première transformation. 20 à 30 % des producteurs seraient menacés et risquent de disparaître" a affirmé la Fnaf-CGT.

Selon elle, "des centaines de salariés sont sous la menace de licenciements dans ce mouvement de concentration-restructuration dans une région, la Bretagne, déjà fragilisée par les restructurations de la filière avicole qui se sont traduites par des fermetures de sites et des centaines de suppressions d'emplois".

Un plan d'action pour la filière porcine, qui traverse une grave crise depuis deux ans, sera rendu public à la fin du mois de janvier, a annoncé le 6 janvier dernier le ministre de l'Agriculture Hervé Gaymard.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous