OMC "Situation plus favorable qu'à Seattle" pour un échec à Cancun (Attac)

AFP

PARIS, 10 août (AFP) - Le président de l'association altermondialiste Attac Jacques Nikonoff a appelé dimanche sur France Info à faire échouer le sommet de l'OMC à Cancun en septembre, soulignant que "la situation était beaucoup plus favorable qu'à Seattle" en 1999, où 40 000 personnes avaient protesté violemment contre la mondialisation.

"Il faut que Cancun échoue et nous faisons tout ce que nous pouvons pour le faire échouer. L'objet de la négociation est l'aggravation du libre échange, instrument de domination des pays riches sur les pays pauvres", a affirmé le leader de l'Association pour une taxation des transactions financières pour l'aide aux citoyens.

"Nous sommes dans une situation beaucoup plus favorable qu'à Seattle, à la fois par les mobilisations populaires qui ont grandi depuis l'époque de Seattle, mais aussi par l'attitude de certains gouvernements qui commencent à prendre leurs distances vis-à-vis de l'OMC", a souligné le responsable altermondialiste.

Au rassemblement altermondialiste du Larzac (sud-ouest) qui s'est tenu de vendredi à dimanche, "nous avons triplé nos estimations les plus optimistes, nous sommes environ 300 000, ce qui représente une force absolumment considérable, et c'est une force en croissance" a déclaré M. Nikonoff.

Il a encore estimé qu'"il faut notamment faire échec sur la question agricole : l'agriculture ne peut pas être libéralisée parce que de l'agriculture dépend tout simplement l'alimentation et la survie du monde".
Alors que 50 à 100 000 personnes étaient attendues au Larzac, ils étaient au plus fort du rassemblement samedi soir plus de 350 000, selon les organisateurs, 150 000 pour la préfecture de l'Aveyron.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous