Le chiffre du lundi Un agriculteur sur cinq produit de l’énergie

Terre-net Média

Tout juste 20 % des agriculteurs français produiraient de l’énergie sur leur ferme, en plus de leurs productions végétales ou d’élevage. De quoi laisser un important potentiel de production d’énergies renouvelables dans le secteur agricole.

La production d'énergies renouvelables dans les exploitationsLa production d'énergies renouvelables dans les exploitations concerne un agriculteur sur cinq.
(©Terre-net Média)

20,3 % : c’est le pourcentage d’agriculteurs déclarant produire de l’énergie sur leur exploitation, selon un récent sondage en ligne* sur terre-net.fr et web-agri.fr.

Parmi les différentes énergies renouvelables, c’est l’énergie solaire qui est la plus développée dans les exploitations françaises. 14 % des producteurs revendiquent avoir installé des panneaux photovoltaïques sur le toit de leurs bâtiments. A noter que depuis 2011, la France a freiné son développement en diminuant le tarifs d'achat. L’arrêté du 26 juin 2015 a cependant revalorisé les tarifs pour les installations dites « intégrées simplifiées » jusqu’à 100 kWc. Ils resteront stables durant toute l’année 2015 si le déploiement reste dans la trajectoire prévue. A partir de 2016, la baisse de référence du tarif de - 10 % qui avait cours depuis 2011 sera ramenée à - 3 %. 

Loin derrière l'énergie solaire, la production de biomasse, du bois énergie ou du miscanthus par exemple, ne concernerait que 2,8 % des agriculteurs.

Les autres sources d’énergies renouvelables resteraient encore très confidentielles. La méthanisation notamment n’est développée que par 1,1 % des producteurs. Quant aux éoliennes, elles n’ont fleuri que chez 0,8 % des exploitants. Entre la biomasse, la méthanisation, l’éolien ou le photovoltaïque, seulement 1,6 % des agriculteurs produisent au moins deux de ces sources d’énergie.

Ces chiffres illustrent le potentiel encore énorme de la production d’énergie renouvelable dans les exploitations : près de 80 % des agriculteurs ne seraient pas encore producteurs d’énergie. Dans un contexte d’urgence climatique mais aussi de crise économique, cette production pourrait permettre au secteur agricole de réduire significativement ses émissions de gaz à effet de serre et, pour peu que la filière choisie soit suffisamment rentable, d’apporter une source alternative de revenus.

 

*Sondage en ligne réalisé du 23 au 30 novembre 2015 sur les sites terre-net.fr et web-agri.fr. 2 140 personnes y ont répondu.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous