Huiles végétales Un rapport préconise la suppression des taxes sur les huiles alimentaires

VM Terre-net Média

Une synthèse sur la durabilité des huiles végétales publiée par les ministères de l’agriculture et de l’environnement défend la suppression des actuelles taxes sur les huiles alimentaires et fait clairement le lien entre développement du biodiesel français et la réduction des importations de soja.

Véritable travail de synthèse, le rapport « Durabilité de l’huile de palme et autres huiles végétales » publié mi-mai par les services des ministères de l’agriculture et de l’environnement rappelle les conclusions de la mission d’information de la commission des finances de l’Assemblée nationale. Cette dernière se prononçait sur la taxation des produits agroalimentaires et ce nouveau rapport reprend la proposition de les supprimer.

Soulignant les effets pervers induits par ce dispositif, le rapport considère que « la seule simplification serait sa suppression ». Comme les parlementaires, les inspecteurs généraux estiment que cette taxe rapporte peu mais avec un coût de perception élevé.

Sur la question de la certification de l’huile de palme, la solution doit être trouvée à l’échelle européenne. Ce rapport constate que dans un marché du biodiesel ouvert, l’avantage compétitif de l’huile de palme est une menace pour la filière française qui dispose de nombreux avantages environnementaux. Il établit clairement le lien entre développement du biodiesel français et la réduction des importations de soja.

Plus globalement, le rapport permet à tous les acteurs de disposer des mêmes éléments dans un dossier complexe aux multiples enjeux. Les industries du Végétal saluent d’ailleurs la publication de ce rapport et invitent tous les futurs députés qui seront en charge de la fiscalité et des enjeux de politique alimentaire (santé, sécurité, qualité) à l’adopter comme feuille de route. Grâce à des chiffres clefs, le texte permet de bien situer les enjeux autour de l’huile de palme et d’identifier les impacts positifs (environnement, économie) des cultures d'oléagineux en France y compris celles destinées aux biocarburants. Cette synthèse souligne notamment l’inefficacité des taxes appliquées aux huiles alimentaires.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous