Vignoble d'Alsace Un volume de récolte en baisse de 20%, à 950 000 hectolitres

AFP

Le volume de la récolte 2003 des vins d'Alsace "devrait avoisiner les 950.000 hectolitres, en baisse de 20% par rapport aux années précédentes", en raison des gelées de printemps, d'averses localisées de grêles et de la sécheresse de l'été, a indiqué mercredi dans un communiqué le Conseil interprofessionnel des Vins d'Alsace (CIVA).

"Il faut remonter à l'an 1540 pour retrouver des conditions comparables" à celle du millésime 2003, marqué par un été caniculaire avec des températures qui ont même dépassé les 40°C pendant près de 15 jours au mois d'août, selon le CIVA. "D'un point de vue qualitatif, il faut noter l'excellente qualité sanitaire de la vendange, entretenue par la sécheresse inhabituelle de l'été qui a bridé les maladies cryptogamiques dans leur développement", relève le CIVA.
"La faible acidité des moûts a justifié cette année l'autorisation d'acidification, accordée à titre exceptionnel par l'Union européenne", note encore le Conseil interprofessionnel. Pour les Sélections de Grains Nobles, les volumes enregistrés en cette fin de vendange sont "en forte baisse" en raison de l'absence de pourriture noble due à la sécheresse.
En revanche les inquiétudes concernant les Vendanges Tardives sont pour le moment écartées puisque le CIVA s'attend à des volumes "dans la moyenne". Le "bon niveau des stocks de fin de campagne" devrait permettre d'alimenter le marché malgré la récolte déficitaire 2003.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous