Elargissement UE Accord coopération France/Roumanie sur l'agriculture

AFP

BUCAREST, 6 oct (AFP) - Un accord de coopération portant sur le développement d'un partenariat renforcé sur la politique agricole a été signé lundi à Bucarest par les ministres français et roumain de l'Agriculture Hervé Gaymard et Ilie Sarbu.

"Nous nous réjouissons qu'un grand pays agricole comme la Roumanie rejoigne l'Union Européenne et nous soutenons la Roumanie dans sa volonté de conclure son adhésion avant la fin de l'année 2004", a déclaré à cette occasion Hervé Gaymard dont c'était la première visite dans ce pays.

Ilie Sarbu a pour sa part qualifié le voyage de deux jours de M. Gaymard de "visite de l'espoir" et souligné que "beaucoup de problèmes restent à régler" avant une possible adhésion de la Roumanie en 2007.

Bucarest espère que le rapport annuel de la Commission européenne, qui doit être publié début novembre, accordera à la Roumanie le qualificatif "d'économie de marché viable", qui lui avait été refusé en 2002.

Ecartée avec la Bulgarie de la vague d'élargisssement (Chypre, République tchèque, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Slovaquie et Slovénie) qui va porter l'UE de 15 à 25 pays en mai 2004, la Roumanie est le seul de ces pays à ne pas avoir obtenu pour le moment ce qualificatif, indispensable pour pouvoir rejoindre ce marché unique.

M. Gaymard, qui a été également reçu par le Président de la République Ion Iliescu et le Premier ministre Adrian Nastase, a participé, en fin d'après-midi, à un débat au Parlement sur la PAC (Politique Agricole Commune) et l'intégration européenne de la Roumanie.

La France est le troisième partenaire commercial de la Roumanie, second plus grand pays agricole d'Europe centrale et orientale, et sa part de marché progresse régulèrement depuis trois ans, passant de 6,1% en 2000 à 6,8% au premier semestre 2003.

M. Gaymard se rendra mardi à Budapest où il aura notamment dans l'après-midi un débat avec les membres des commissions agricoles et de l'intégration européeenne du Parlement hongrois.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous