50 milliards d’euros à l’export en 2008 Deux tiers des échanges réalisés avec l’Union européenne

Frédéric Hénin Terre-net média

Tous produits confondus, l’excédent commercial agroalimentaire de la France de 9,3 milliards d’euros pour 2008, est réalisé à hauteur de 80 % avec ses partenaires européens.


Sans les vins, le Champagne et les spiritueux, les échanges
agroalimentaires seraient juste équilibrés.  (© Terre-net Média)

En 2008, les exportations de produits agricoles et agroalimentaires ont franchi le seuil des 50 milliards d’euros : 36,3 milliards de produits transformés et 13,7 milliards de produits bruts (1).

Le rapport 2/3 et 1/3 est aussi celui que l'on  retrouve lorsque l’on étudie la répartition géographique de ces échanges. Les deux tiers des exportations sont réalisées avec les pays de l’Union et un tiers avec les pays- tiers.

Ces chiffres traduisent une fois de plus l’intégration de l’économie française dans l’Union européenne et le bénéfice dont tire notre pays de la libéralisation des échanges commerciaux.

Une analyse approfondie de l’excédent commercial révèle des tendances plus marquées. Avec 8 milliards d’euros, il est réalisé à plus de 80 % avec les pays de l’Union grâce à l’essor des ventes de céréales et de l’oéagineux très faibles en 2007. Avec les pays- tiers l’excédent atteint 1,3 milliard d’euros.

En revanche, les chiffres de 2008 traduisent une modification des équilibres des échanges commerciaux nationaux. La France a accru son excédent commercial de produits bruts avec ses partenaires européens de 600 millions d’euros et a réduit son déficit avec les pays-tiers d'un milliard d’euros. L’excédent commercial de produits transformés a diminué à la fois avec les pays de l’Union et avec les pays-tiers, en raison principalement des importations massives de tourteaux et de corps gras.

(1) D'après une étude réalisée par Agreste

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous