Conférence internationale Pour une agriculture régulée

Terre-net média

A l’occasion de sa conférence internationale, le mouvement paysan Via campesina rappelle l’importance des politiques de régulations des marchés.


"les gouvernements n’ont presque pas d’influence
sur un marché dominé par la spéculation"
(© Terre-net média)
Le mouvement paysan « la Via campesina », qui regroupe et représente à des millions de paysans et paysannes, tient sa cinquième conférence internationale à Maputo, au Mozambique, du 16 au 23 octobre 2008.

Ce congrès rassemble plus de 500 leaders paysanes, de plus de 70 pays. La délégation européenne sera composée de 50 représentants de syndicats paysans et de travailleurs agricoles.

« Les produits alimentaires et agricoles ne sont pas une simple marchandise. Ils requièrent des politiques publiques de régulation. Pour les paysans européens il est urgent de réorienter la Politique agricole commune vers une politique légitime, juste, durable et solidaire qui maintient l’agriculture sur les territoires et qui ne fait pas de dumping sur des marchés tiers » déclare la Via campesina.

« La crise financière montre une fois de plus que la libéralisation promue par des entités comme l’Omc a des conséquences néfastes sur les populations mondiales et que les gouvernements n’ont presque pas d’influence sur un marché dominé par la spéculation » ajoute le mouvement paysan.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous