Protéines végétales L'Europe est aussi dépendante que lors de la crise de 1973

Agra Presse

Le déficit européen en "matières riches en protéines" (MRP) destinées à l'alimentation animale est passé de 62% en 1990/1991 à 77% en 2002/2003 selon la filière oléoprotéagineuse (Unip/Fop). Ce recul est dû à la fois à une baisse de la production européenne et une augmentation de la consommation en protéines végétales.

L'UE est redevenue quasiment aussi dépendante des importations pour son approvisionnement en protéines végétales qu'au moment de la crise de 1973. En effet, en 1973/1974, le déficit s'élevait à 81%. En 2002/2003, la production européenne de protéines s'élève à 5,19 millions de tonnes (Mt)pour une consommation de 22,14 Mt (déficit de 77%).



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous