Lait L'Italie adopte de nouvelles dispositions pour ses producteurs

Agra Presse

Le gouvernement italien a décidé d'autoriser ses producteurs de lait à se vendre leurs quotas de production afin d'éviter les amendes infligées pour Bruxelles pour dépassement.

«À compter de la prochaine campagne, il sera possible de vendre et d'acheter des quotas de production entre les régions du nord au sud et ces transactions devraient porter sur quelque 300.000 tonnes» de lait, a indiqué le ministre de l'Agriculture Gianni Alemanno. La mesure est applicable dès le 1er avril, date du début de la campagne laitière. «68.000 exploitations en Italie produisent chaque année 10,7 millions de tonnes de lait, lorsque le quota de production accordé par l'UE à l'Italie est de 10,3 millions de tonnes et ne couvre que 56% des besoins du pays», a-t-il expliqué. «Ce dépassement représente chaque année une charge annuelle d'environ 150 millions d'euros». Le gouvernement italien a permis aux producteurs italiens sanctionnés au cours des dernières années de se mettre en règle en versant 25% seulement du montant des amendes, l'État prenant à sa charge le solde. Les sommes dues sur 1995-2001 représentent 924 millions d'euros.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous