Sucre La Commission veut mettre fin à un « carrousel » avec les Balkans

Agra Presse

La Commission européenne doit décider le 7 mars de suspendre les restitutions pour l'exportation de sucre vers les pays des Balkans occidentaux compte tenu de forts soupçons de fraudes portant sur des réimportations dans la Communauté dans le cadre du régime préférentiel accordé à ces pays (carrousel).

Bruxelles fait valoir que « l'augmentation significative et rapide » des importations de sucre en provenance des pays des Balkans occidentaux - qui s'effectuent sans droit de douane dans le cadre d'un régime préférentiel instauré en 2001 - ainsi que des exportations de sucre de la Communauté vers ces pays (Albanie, Bosnie-et-Herzégovine, Croatie, République fédérale de Yougoslavie, y compris le Kosovo, ancienne République de Macédoine), « semble avoir un caractère hautement artificiel ». Parallèlement, l'Office anti-fraude européen (Olaf) enquête sur d'éventuelles opérations douteuses concernant des négociants de la région, surtout de Croatie et de l'Arym, qui auraient livré dans l'UE, toujours dans le cadre du régime préférentiel, du sucre contenant du sucre de canne acheté sur le marché mondial.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous