Importations La Russie aurait décidé d'instaurer des quotas à l'importation sur les viandes

Agra Presse

La Russie aurait décidé d'instaurer, avec effet immédiat, des quotas sur les importations de poulet, de boeuf et de porc, a indiqué le 24 janvier l'agence russe Interfax citant une source gouvernementale s'exprimant sous le couvert de l'anonymat.

Pour le poulet, le contingent serait de 704 000 tonnes pour cette année puis porté à 1,05 millions de tonnes en 2004 et 2005. Un volume de 553 500 t serait accordé aux Etats-Unis, 139 900 t à l'UE et 33 300 t au Brésil.

Les contingents pour le boeuf et le porc seraient établis à respectivement 315 000 tonnes et 337 500 tonnes. Ces quotas étaient envisagés depuis plusieurs semaines après que l'Union européenne ait elle-même institué des contingents d'importation aux céréales.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous