OMC Le directeur général convaincu que le cycle sera conclu à temps

Agra Presse

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Supachai Panitchpakdi, s'est déclaré le 28 mars convaincu que les négociations sur la libéralisation du commerce mondial pourraient être achevées à temps fin 2004, en dépit de plusieurs échéances manquées.

«J'ai la ferme conviction que le délai de 2004 peut être respecté et je rejette les suggestions qui ont été faites sur un report de la date finale du programme de développement de Doha», a déclaré le directeur général thaïlandais. «Il est vital que nous parvenions à un accord qui supprime les barrières aux importations des pays en développement, diminue les subventions faussant le commerce qui empêchent le développement (...) et adapte les règles commerciales globales de manière à mieux répondre aux réalités économiques des pays en développement», a-t-il dit. Le président du groupe de négociations sur l'agriculture à l'OMC, Stuart Harbinson, a annoncé le 28 mars aux États membres qu'un accord sur les modalités des négociations agricoles ne pourrait pas être conclu à la date prévue du 31 mars. M. Supachai a souligné que dans d'autres secteurs de la négociation, comme les services, l'accès au marché des produits non agricoles, la révision des règles commerciales progressent de manière positive. Il s'est dit convaincu que la conférence ministérielle de Cancun «ne sera pas un autre Seattle».



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous