Mondialisation Les niveaux de « dumping » sur certains produits agricoles américains vont jusqu'à 57 %

Agra Presse

« Dans tous les cas, le maïs, soja, coton, blé et riz américains sont vendus en dessous de leur coût de production, une pratique connue sous le nom de dumping à l'exportation » précise une étude de l'IATP (Institut pour l'agriculture et les politiques commerciales) présentée le 25/2 lors d'un colloque de la Fondation René Dumont sur le thème des « politiques agricoles et de la mondialisation ».

Les niveaux de dumping tournent autour de 40 % pour le blé, entre 25 et 30 % pour le maïs et le niveau a augmenté rapidement au cours des quatre dernières années pour le soja, jusqu'à environ 30 %. Pour le coton, le niveau du dumping en 2001 s'est élevé à un chiffre « effarant » de 57 %. Pour le riz, il s'est stabilisé à environ 20 % précise l'étude. Les conséquences de ce dumping sont doubles. « Les importations à des prix inférieurs aux coûts de production chassent les paysans des PVD hors de leur propre marché local ». Par ailleurs, « les paysans qui vendent leurs productions aux exportateurs trouvent leur part du marché mondial réduite en raison de la compétition de produits à plus bas prix » conclut l'étude.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous