Tabac Les planteurs européens de tabac rejettent le projet de réforme de l'UE

AFP

PARIS, 26 sept (AFP) - Les planteurs européeens de tabac rejettent totalement les orientations proposées par la Commission de Bruxelles pour réformer l'Organisation Commune de Marché (OCM) du tabac dans l'Union Européenne.

"Ces propositions reviennnent a démanteler à très court terme une filière agricole qui, en Europe, représente 110.000 familles d'agriculteurs et emploie 400.000 travailleurs saisonniers", affirme Rémy Losser, président de l'Union Internationale des Planteurs de Tabac (UNITAB), dans un communiqué publié vendredi avant la réunion lundi à Bruxelles des ministres de l'Agriculture qui étudieront cette question.

Pour l'UNITAB, qui affirme regrouper l'ensemble des planteurs de tabac européeens, la Commission européenne propose "le découplage par étapes de la prime actuelle et la mise en place d'une enveloppe financière destinée à la restructuration des régions tabacoles".

"L'amalgame permanent entre la production européenne et la consommation de tabac est hypocrite et malhonnête car il faut rappeler que l'Europe produit 5% du marché mondial et importe plus de 70% de ses besoins", afffirme l'UNITAB.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous