Volaille Reprise des exportations américaines vers l'Union européenne

Agra Presse

En dépit de la maladie de Newcastle qui sévit toujours outre-Atlantique au sein du cheptel avicole, les ministres de l'agriculture de l'UE ont accepté le 26 janvier à Bruxelles, au nom du principe de régionalisation, de rouvrir leurs frontières aux volailles américaines.

Les exportations resteront seulement interdites à partir de Californie, du Nevada et de l'Arizona, trois États où l'épizootie est toujours présente.

Les Quinze ont demandé aux Américains de faire preuve de la même souplesse dans le secteur du porc Les frontières américaines restent en effet hermétiquement fermées à toute la viande porcine de l'UE à cause de la peste porcine, alors que la maladie est pour l'instant confinée au Luxembourg et à quelques zones dans l'Est de la France et en Catalogne en Espagne.

Par ailleurs, la Commission européenne a indiqué son intention de revoir les règles tarifaires afin que la viande de volaille artificiellement salée ne puisse plus entrer à bas prix dans l'UE.

Un premier pas dans ce sens a été fait fin juillet sur les poulets entiers et la Commission européenne prépare à présent des règles plus contraignantes destinées à limiter les importations communautaires de filets de poitrine de poulets et d'escalopes de dindes salés.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous