"Toques et clochers" à Limoux Une vente aux enchères de vin en baisse

AFP

LIMOUX (Aude), 4 avr (AFP) - La recette de la traditionnelle vente aux enchères de vins du limouxois, organisée dimanche à Limoux dans le cadre de la 15ème opération "Toques et clochers", s'est élevée à 400.550 euros, en baisse de 16,7%, "qui reflète bien les tendances du marché actuel du vin", a-t-on appris auprès des organisateurs, la cave des Sieurs d'Arques.

Le prix moyen des 116 fûts de Chardonnay AOC Limoux vendus dimanche a été de 3.453,02 EUR en baisse de 23,9 %. La baisse de la recette a été limitée par la mise en vente de 10 fûts (220 litres/pièce) de plus que l'an dernier.

Une partie de cette recette est traditionnellement utilisée pour rénover le clocher d'un village de la haute-vallée de l'Aude.

La vente était parrainée cette année par le chef trois étoiles Guy Martin du Grand Véfour à Paris.

Les organisateurs rapprochent la baisse des prix de celle de la consommation dans la restauration, de la concurrence des vins étrangers à l'exportation, et de la faiblesse du dollar. Le tiers des fûts a toutefois été acquis par des étrangers : Belgique, Pays Bas, Royaume Uni, Allemagne, Etats Unis avec une ouverture très forte sur la Suisse et la Russie.

Le fût record - Clocher de Montazels en terroir Haute Vallée -, a été acquis 5.000 EUR par des restaurants hollandais.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous