Traitement de semences Nouvelle controverse sur la surmortalité des abeilles

AFP

PARIS, 22 sept 2004 - Une nouvelle controverse sur la surmortalité des abeilles en France a éclaté mercredi, les apiculteurs accusant les semences traitées au Fipronil d'être toujours à l'origine "de pertes massives d'abeilles lors de la floraison des tournesols" en 2004.

"Les apiculteurs ont assisté, une fois de plus, à la dépopulation massive de leurs ruches, phénomène toujours concomitant avec la floraison des tournesols traités", écrit l'UNAF (Union nationale de l'apiculture française) dans un communiqué publié mercredi. Pourtant, selon l'UNAF, "comme chaque été, les agents sanitaires apicoles n'ont détecté aucune maladie ni infestation de varroa, lors des visites de contrôle des ruchers victimes, pouvant expliquer ces phénomènes de dépopulation".

Pour BASF France, les directions départementales des services vétérinaires (DDSV) du ministère de l'Agriculture n'auraient constaté des cas de surmortalité que dans 0,05% des ruchers français (52 sur un total de 97.0000) suite aux résultats parvenus de 75 des 95 départements métropolitains. "Cette enquête exhaustive des DDSV confirme qu'on ne peut imputer au Fipronil (ndlr: substance active du Régent TS) la responsabilité des surmortalités d'abeilles", affirme BASF dans un communiqué.

Le ministre de l'Agriculture Hervé Gaymard avait suspendu, le 23 février dernier, l'usage du Régent TS, produit par la firme BASF, puis, le 25 mai, le Gaucho, fabriqué par Bayer, accusés de causer une surmortalité chez les abeilles, jusqu'à une réévaluation de ces substance par la Commission européenne en 2006. Les utilisateurs de ces semences avaient eu toutefois le droit d'écouler leurs stocks jusqu'à respectivement fin mai et fin juin. Le Régent TS et le Gaucho sont les deux principaux produits qui permettent un traitement insecticide directement sur les semences dites "enrobées", évitant ainsi de répandre des insecticides sur les cultures.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous