France Une récolte de blé 2005, proche du record historique (AGPB)

AFP

La récolte française de blé tendre devrait atteindre environ 37 millions de tonnes en 2005, soit le même niveau que celle de 2004 (37,4 MT) et proche du record historique de 1998 (38,3 MT), a indiqué mercredi Philippe Pinta, président de l'Association générale des producteurs de blé (AGPB).

Dans l'Union européenne, la récolte de blé devrait être d'environ 118 MT (contre 124 MT en 2004) et celle de l'ensemble des céréales comprise entre 260 et 265 MT (285 MT en 2004), a-t-il précisé lors d'une conférence de presse destinée à présenter le 81ème congrès de l'AGPB qui aura lieu à Lille les 8 et 9 juin.

"L'équilibre des marchés au niveau mondial reste précaire avec une augmentation de 12 MT des stocks mondiaux, dont 11,5 MT pour la seule UE", a souligné Jean-Jacques Vorimore, vice-président de l'AGPB. Une lueur d'espoir pour les céréaliers français réside dans la prévision que la consommation mondiale de blé excèdera cette année la production, à cause notamment de récoltes moins importantes prévues aux Etats-Unis et en Chine.

M. Vorimore a violemment critiqué la gestion de la Commission européenne pour sa politique trop prudente en matière de "restitutions" (subventions à l'exportation) obligeant les céréaliers à mettre une partie de leur production à l'"intervention" (stockage financé par des fonds publics), ce qui coûte plus cher aux finances européennes et pourrait selon lui mettre en péril l'accord financier sur la PAC (Politique Agricole Commune) conclu jusqu'en 2013.

Un volume de près de 2,5 millions de tonnes de céréales (près de 2,2 MT de blé, 229.448 T d'orge et 67.560 T de maïs) a été offert à l'"intervention" en France, au titre de la campagne 2004/05 (juillet/juin), selon le dernier relevé de l'ONIC (Office national interprofessionnel des céréales) arrêté au 30 mai.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous