Lot-et-Garonne Abattage d'un troupeau mal entretenu par son propriétaire

AFP

La quasi-totalité d'un troupeau de 126 bovins, mal entretenu par son propriétaire et sans immatriculation, a été abattu samedi 24, dimanche 25 et lundi 26 janvier 2004 à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) et Condom (Gers), a constaté une correspondante de l'AFP.

Installé depuis plus de 50 ans à Beauville, dans le Lot-et-Garonne, le propriétaire, âgé de 69 ans, avait du mal à entretenir ses bêtes, livrées à elles-mêmes et qui souffraient de malnutrition et de consanguinité, ont expliqué les services vétérinaires du département et la préfecture. Sur les 126 génisses, taureaux et vaches, 110 ont été abattus, a-t-on précisé.

"Cela fait 10 ans qu'il ne respecte pas la réglementation sur l'immatriculation des bêtes, ni la vaccination. Il y a maintenant des risques de sécurité pour la population et des risques sanitaires et alimentaires évident", a affirmé Dominique Dufour, directeur de cabinet à la préfecture. L'éleveur, qui a menacé de se suicider, a été placé dans un hôpital psychiatrique, son état psychologique étant jugé fragile.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous