Oenologie Début de vinifications délicates pour les vins du Jura

AFP

LONS-LE-SAUNIER, 4 sept (AFP) - Des vinifications délicates, notamment en raison de la faible acidité des moûts, ont débuté avec près d'un mois d'avance pour les vins du Jura, a-t-on appris jeudi auprès du laboratoire d'analyses agricoles de Poligny (Jura).

"La sécheresse et la canicule ont entraîné une évaporation d'eau importante. Celle-ci a consommé l'acidité des raisins qui se retrouve à un degré particulièrement bas", explique Jacques Levaux, oenologue au laboratoire de Poligny qui souligne que les vendanges sont quasiment terminées dans le Jura, alors que d'habitude elles commencent à peine.

Les vignerons du Jura sont donc exceptionnellement autorisés à rajouter dans le moût du raisin, avant fermentation, de l'acide tartrique sous forme de poudre afin de relever des niveaux d'acidité moitié moins élevé qu'à l'habitude.

L'autorisation, une "première de mémoire d'homme", selon M. Levaux, a été délivrée par l'Institut national des appellations d'origine (INAO) et la Commission européenne, peu de temps après le lancement des vendanges, le 14 août dernier.

"La vinification est ainsi rendue plus complexe et on ne nous a jamais demandé autant de conseils", a également commenté M. Levaux.

Une quantité de raisin récolté divisée par deux par rapport aux moyennes habituelles, peu de crémant mais des rouges "particulièrement beaux" caractérisent également le cru 2003 du vignoble jurassien, selon l'oenologue.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous