Crise porcine Des éleveurs rassemblés à Rennes pour défendre la filière

AFP

RENNES, 27 janvier 2004 - Entre 150 éleveurs de porcs, selon la police, et 300 selon les organisateurs se sont rassemblés mardi devant le Comité régional porcins de Bretagne (CRPB) à Rennes pour défendre leur filière touchée par une baisse drastique des prix.

A l'appel de la Confédération paysanne (CP), des éleveurs du grand Ouest (Bretagne, Pays de Loire, Normandie), ont occupé la chambre régionale de l'agriculture en exigeant la présence des présidents des groupements de producteurs pour l'ouverture d'une table ronde, afin de "réfléchir aux moyens à mettre en oeuvre pour sortir de cette crise, qui va durer jusqu'en 2005 si rien n'est fait".

"Depuis deux ans maintenant, les producteurs de porcs en France sont en crise, car le prix payé ne couvre plus le coût de production moyen estimé par les centres de gestion (soit 1,30 euro le kilo). La trésorerie de la majorité des éleveurs s'est énormément dégradée", affirme un communiqué de la CP. "Des mesures tangibles et efficaces permettant une remontée rapide et durable des cours doivent émerger", selon le syndicat, qui estime que "l'importance du CRPB dans les décisions nationales lui donne le pouvoir de réviser la grille de poids afin de réduire l'offre par une réduction du poids des carcasses".



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous