Larzac 2003 Environ 35 000 personnes sur le site, les accès saturés

AFP

L'HOSPITALET-DU-LARZAC (Aveyron), 8 août (AFP) - Environ 35 000 personnes, selon les organisateurs, étaient arrivées vendredi en début d'après-midi à L'Hospitalet-du-Larzac (Aveyron) sur le site du rassemblement altermondialiste Larzac 2003, dont les accès étaient saturés depuis plusieurs heures.

"A 15 h, il y a environ 35 000 personnes sur le site (...) mais beaucoup sont sur la route. Il faut trois heures et demi pour venir de Millau (à une vingtaine de kilomètres, ndlr)", a indiqué à l'AFP Didier Cruchaudet, responsable du service d'ordre du rassemblement.

"C'est invraisemblable, on pensait que les gens arriveraient progressivement, alors qu'ils étaient déjà 15 000 ce matin. Cela dépasse toutes nos prévisions et nos espoirs", a déclaré à l'AFP José Bové, qui doit prendre la parole lors du premier forum, consacré à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et prévu à 15 h 30.

La préfecture a indiqué à 15 h 15 que le chiffrage était toujours en cours et qu'aucune estimation n'était pour l'instant disponible.

Cet afflux massif de voitures, ajouté au trafic traditionnellement déjà chargé à cette période sur la nationale 9 au niveau de Millau et du plateau du Larzac, provoquait des kilomètres de retenues au nord et au sud du site du rassemblement.

Les participants, souvent complètement arrêtés pendant plusieurs minutes dans leur voiture avant de gagner quelques mètres, prenaient leur mal en patience.
"Nous en avons pour encore un moment, mais c'est pas grave, ça veut dire que ça va être une grande fête", confiait Jérôme, venu de Nantes avec plusieurs copains.

Au milieu des stands et des chapiteaux, sous un soleil de plomb, un haut-parleur appelait toujours les volontaires à venir se présenter au bureau des bénévoles qui étaient déjà plus de 1 500 à se relayer pour assurer l'accueil, la surveillance des parkings, les buvettes, les tris des déchets, le service de santé (médecins, secouristes, protection civile), etc.

"Les gens viennent se proposer pour quelques heures par jour, nous faisons des plannings jusqu'à lundi, et il manque encore des personnes surtout pour les buvettes et les parkings", a indiqué Gwenaëlle Lastennet, une des responsables des bénévoles. "Les participants viennent de toute la France, même de l'Ouest, notamment Rennes, et du Nord", a-t-elle ajouté.

Les organisateurs attendent "de 50 000 à 100 000 personnes" pour ce rassemblement qui prendra fin dimanche à la mi-journée. Samedi devrait être la journée la plus fréquentée, notamment en soirée avec de nombreux concerts dont celui de Manu Chao.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous