Projet de budget pour 2004 Erosion (-3,8%) du budget agricole mais soutien accru au développement durable

AFP

PARIS, 25 sept (AFP) - Le budget de l'agriculture pour 2004, doté de 4,98 milliards d'euros, est rogné de 3,8% par rapport au budget initial 2003 (5,18 mds d'euros) mais soutient davantage l'agriculture respectueuse du développement durable.

Les crédits destinés à "promouvoir une agriculture multifonctionnelle et le soutien au développement rural" représentent 1,63 milliard d'euros (32% des crédits du budget), dont 255 millions d'euros pour les contrats territoriaux d'exploitation (contre 200 M EUR prévus initialement pour 2003), 133 M pour les aides agri-environnementales (maintenues) et 75 M pour les aides à l'installation EUR (contre 81 M EUR).

Les crédits consacrés à la sécurité et la qualité sanitaire de l'alimentation s'élèvent à 473 millions d'euros (10% des crédits du budget), dont 162 M pour lutter contre les maladies animales, 82 M pour éliminer les déchets et 30,3 M pour l'AFFSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments). Ils sont en baisse par rapport aux 677 M EUR du budget initial 2003.

La valorisation des produits, l'orientation et la régulation des marchés sont dotés de 747 M EUR (15% des crédits), le développement d'une "gestion durable de la forêt" reçoit 343 M d'euros (7%), notamment pour continuer à réparer les dégâts des tempêtes de décembre 1999. L'enseignement, la formation et la recherche reçoivent 1,229 md EUR (25% des crédits).

A ce budget s'ajoutent différentes dépenses fiscales, sociales et européennes qui représentent au total 29,5 mds EUR, dont les dépenses du BAPSA (budget annexe des prestations sociales agricoles) prévues pour 2004 à 12,3 mds EUR, des exonérations fiscales d'un total de plus de 2 mds EUR les aides directes de l'Union européenne au titre de la politique agricole commune qui, pour la France, représentent 10,2 mds EUR (+1,6%).



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous