Aviculture Installation d'une commission de suivi de la filière bretonne

AFP

Une commission régionale de suivi de la filière avicole bretonne a été installée à Rennes face aux "difficultés que rencontre actuellement" ce secteur, notamment dans les groupes Doux et Gastronome, a indiqué mardi la Mission interministérielle sur les mutations économiques.

Le chef de la mission, Jean-Pierre Aubert, a participé lundi à la première réunion de cette commission présidée par la préfète de la région Bretagne, Bernadette Malgorn. La commission, qui rassemble notamment des représentants de l'Etat, des collectivités locales et des partenaires sociaux, "travaillera plus particulièrement (...) sur les perspectives de reconversion et de requalification des salariés", précise la mission dans un communiqué.
Selon la FDSEA du Finistère, un plan national d'adaptation de la filière avicole pourrait déboucher sur la suppression de 620.000 m2 de poulaillers industriels, dont 536.000 m2 en Bretagne.
Doux, premier producteur de volailles en Europe basé à Châteaulin (Finistère), a présenté début septembre en comité central d'entreprise (CCE) un plan de restructuration concernant 334 salariés.
Gastronome a de son côté annoncé la fermeture de ses sites de Trémorel (Côtes-d'Armor, 339 emplois) et Grandchamp (Morbihan, 139 emplois) si aucun repreneur n'était trouvé.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous