Vins La consommation mondiale devrait être plus soutenue que prévue

Agra Presse

Les organisateurs du salon Vinexpo (du 22 au 26 juin à Bordeaux) ont présenté le 7 février les premiers éléments d'une étude sur la production et la consommation mondiale de vins à l'horizon 2006, réalisée par le cabinet londonien IWSR.

Cette étude prévoit que la consommation mondiale de vins tranquilles devrait croître de 11,308 millions d'hl (deux fois la production du vignoble bordelais) d'ici 2006, en raison notamment du développement des marchés américain, anglais, allemand et même français sans compter le marché russe.

Pour 88 %, cette croissance viendrait des vins vendus au détail à plus de 5 euros la bouteille et pour 84 % des vins importés.

En conséquence, la surproduction mondiale devrait être moins forte que prévue car la croissance de la consommation devrait être plus rapide que celle de la production.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous