Gaucho/Régent La FDSEA de Vendée demande à nouveau leur suspension

Agra Presse

La FDSEA de Vendée réitère sa demande de suspension de l'emploi de l'imidaclopride et du fipronil sur les céréales, le maïs et le tournesol, comme elle l'avait déjà fait en septembre 2002, "alors que les résultats d'études scientifiques commencent à être diffusés et que les prises de position se multiplient sur l'interdiction du Régent" précise un communiqué le 2 février.

Le juge Guary en charge d'une enquête sur les surmortalités d'abeilles, a entendu récemment le professeur Dominique Belpomme (cancérologue) au sujet des éventuels effets du fipronil (Régent) sur la santé humaine, selon une des parties civiles. Il a évoqué des effets neuro-toxiques ainsi que des effets cancérigènes, et estime "urgent que ce produit soit radicalement retiré du marché". "Il est plus que temps de faire toute la lumière sur ce dossier, précise la FDSEA de Vendée. Et c'est au ministre de l'Agriculture de prendre toutes ses responsabilités."



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous