Agriculture biologique Le ministre favorable à la "rémunération de reconnaissance"

Agra Presse

Hervé Gaymard, qui prépare le prochain plan pluriannuel en faveur de l'agriculture biologique, "semble acquis" à la "rémunération de reconnaissance", (rémunération en contrepartie de l'apport positif à l'environnement), une des mesures phare proposée par la Fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab).

C'est ce qu'il ressort d'une récente rencontre au cours de laquelle la Fnab a exposé ses propositions, explique le syndicat dans un communiqué du 8 décembre 2003. La "rémunération de reconnaissance" pourrait être prélevée sur l'enveloppe de flexibilité de la nouvelle Pac.

En revanche, le ministre n'a pas "répondu à une demande pressante de refuser la contamination des semences conventionnelles et biologiques" par les OGM et il "ne semble plus prévoir de négociation autour d'un projet quelconque", écrit la Fnab, évoquant le futur plan qui devrait être connu au plus tard en janvier.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous