OMC / Cancun Les entreprises coopératives agricoles réclament des règles équitables

AFP

PARIS, 8 sept (AFP) - Les entreprises coopératives agricoles françaises attendent de la cinquième conférence ministérielle de Cancun qu'elle ouvre "la voie à des échanges commerciaux équitables pour tous, favorisant les équilibres alimentaires mondiaux", ont-elles indiqué lundi.

Dans un communiqué, la Confédération française de la coopération agricole (CFCA) insiste sur les véritables enjeux qui consistent, selon elle, à "préserver et reconstruire les équilibres alimentaires mondiaux". Pour y parvenir, il faut réguler et maîtriser les marchés afin d'obtenir un relèvement des prix agricoles, reconnaître aux Nations leur droit à la souveraineté alimentaire, favoriser la création de marchés agricoles régionaux et permettre aux pays les plus pauvres d'adopter les mesures tarifaires adéquates, estime la CFCA.

La Confédération se prononce en faveur du développement du commerce international "mais pas à n'importe quelles conditions. Il incombe à l'OMC de fixer les règles pour que les +fruits+ du commerce profitent à tous", souligne-t-elle. Le rendez-vous de Cancun doit selon elle être l'occasion de marquer "un coup d'arrêt à la spirale infernale de la baisse des prix". Concernant l'accès aux marchés, la CFCA "refuse une nouvelle baisse globale et disproportionnée des tarifs douaniers, demande le maintien de la clause de sauvegarde spéciale et souhaite une meilleure prise en compte des considérations autres que commerciales".

Evoquant les soutiens aux exportations, la CFCA demande la prise en compte de "l'ensemble des instruments utilisés pour soutenir directement ou indirectement les produits faisant l'objet d'exportations" et la protection des indications géographiques européennes. Quant aux soutiens internes, la Confédération estime que la dernière réforme de la PAC a "largement anticipé" les évolutions à l'OMC et "qu'aucune concession supplémentaire n'est acceptable" pour l'Union Européenne.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également


Contenu pour vous