Plan avicole Les entreprises demandent des précisions

Agra Presse

Réunies en conseil d'administration le 22 janvier, les entreprises avicoles membres de la FIA ont exprimé leur impatience face au manque d'informations concernant le plan de restructuration avicole.

La circulaire d'application de ce plan en est toujours, semble-t-il, au stade du projet. En ce qui concerne le volet élevage du plan (14 euros d'indemnisation par m2 supprimé, pour atteindre 400 000 m2 en une première étape) les éleveurs ne savent toujours pas le régime fiscal et social de cette indemnité.

Ils ne connaissent donc pas le niveau réel de ce qu'ils toucheront. Pour les entreprises intégratrices ou les groupements de producteurs, la caution (1 000 euros par élevage) qu'ils doivent verser ne semble pas avoir de régime juridique précis et serait très compliquée à gérer.

Enfin, la FIA est toujours demandeur d'informations sur le volet du plan qui concernera les entreprises, faute de quoi les sociétés ne sont pas en mesure d'annoncer leurs décisions.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous