Larzac 2003 Les organisateurs dépassés par l'affluence

AFP

L'HOSPITALET-DU-LARZAC (France), 9 août (AFP) - Les organisateurs du rassemblement altermondialiste Larzac 2003 reconnaissaient samedi à la mi-journée "être dépassés" par le nombre de personnes qui continuent d'affluer sur le site à l'Hospitalet-du-Larzac (sud-ouest) où se tiennent de très nombreux forums.

Le porte-parole de la Confédération paysanne José Bové avait estimé dans la matinée à plus de 100.000 le nombre de participants. Le syndicaliste paysan et figure de proue en France de la lutte altermondialiste était sorti samedi dernier de prison où il purgeait une peine de dix mois pour destruction de plants transgéniques.

Les participants au rassemblement anti-mondialisation qui doit se poursuivre jusqu'à dimanche sont loin d'être découragés par une chaleur de plus en plus écrasante, aux environs de 35° à l'ombre.

Aucune estimation officielle sur le nombre des personnes assemblées n'était encore disponible à la mi-journée, ni à la préfecture ni au PC opérationnel.

"Les gens sont arrivés toute la nuit et ce matin, on est très nettement au-dessus de 100.000 personnes, ce qui nous pose des problèmes de sécurité et de logistique", a déclaré Christine Thélen, du collectif organisateur "Construire un monde solidaire".

Les accès du site étaient de nouveau saturés samedi matin avec plusieurs kilomètres de bouchons, ainsi que des retenues de 14 km à Aguessac (RN9), au nord de Millau, et de 8 km à Verrières (A75).

Cinq nouveaux parkings ont été ouverts dans la nuit et les responsables du rassemblement s'efforçaient d'accélérer le ravitaillement en eau potable du site via des camions citernes et des bouteilles d'eau.

"200.000 litres d'eau ont été distribués hier et nous en prévoyons 300.000 pour aujourd'hui, mais cela risque d'être insuffisant, donc il faut que les gens essaient d'apporter de l'eau avec eux", a commenté Christine Thélen, ajoutant qu'une telle affluence, "au-delà des prévisions les plus optimistes, était le signe d'un réel besoin de débattre de la mondialisation et de ses effets sur les populations".

Côté santé, les six stands sur le site ont traité vendredi environ 500 personnes, la majorité pour de la "bobologie" comme des coups de chaleur, des petites coupures, des ampoules, etc., selon Jean-Pierre Jabardin, responsable départemental de la Sécurité civile.

Cinq cas plus sérieux, concernant des fractures, des foulures ou des plaies importantes, ont été évacués sur Millau.

Les forums sur l'agriculture, la libéralisation des services ou la pollution de l'eau rencontraient samedi matin un franc succès et donnaient une ambiance plus studieuse au site, après les concerts et animations de vendredi soir.

Les débats devaient se poursuivre toute l'après-midi au cours de laquelle sont attendues sur le site des personnalités comme le chanteur Jean Ferrat ou la secrétaire nationale du PCF Marie-George Buffet, avant les concerts du soir dont celui de Manu Chao.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

Contenu pour vous