Canicule Les poulets Ducs de Bourgogne meurent par dizaines de milliers

AFP

LYON, 8 août (AFP) - Plus de 60 000 poulets des élevages Ducs de Bourgogne ont succombé à la canicule depuis le samedi 2 août, a-t-on appris auprès de l'entreprise basée à Chailley (Yonne).

Environ 30 000 poulets sont morts dimanche dernier, et 5 000 à 6 000 d'entre eux continuent à mourir chaque jour en raison de canicule dans les poulaillers situés dans les environs d'Auxerre, où la température a atteint un record de 41,1°C mercredi, et dans l'Aube.

Duc qui abat 500 000 poulets par semaine, estime la perte "à quelque 6 % sur deux semaines".

"Les poulets meurent par manque d'oxygène car l'air trop chaud - il fait plus de 40° dans les poulaillers - ne peut plus absorber la vapeur d'eau et le CO2 qu'ils rejettent en expirant", a expliqué Michel Delagneau, responsable du développement chez Duc, qui abat 500 000 poulets par semaine environ.

"La chaleur persiste mais la mortalité chute car les poulets s'habituent", précise-t-il, soulignant que "de telles mortalités ne sont pas inhabituelles malgré les ventilateurs industriels et les médicaments de réhydratation".

"Ce qui nous inquiète cette année, c'est la répétition du phénomène, qui a déja eu lieu fin juin puis le 14 juillet", entraînant la mort de 70 000 volailles, a-t-il indiqué.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous