Apiculture Manifestation à Angers contre "une tentative d'intimidation"

AFP

ANGERS, 27 janvier 2004 - Une cinquantaine d'apiculteurs, selon la police, ont manifesté mardi à Angers pour dénoncer l'intervention d'un huissier de justice lors d'une réunion d'information sur les insecticides Régent et Gaucho vendredi soir à Blaison-Gohier (Maine-et-Loire), considérée comme une "tentative d'intimidation".

Un huissier de justice mandaté par le vice-président du tribunal de grande instance d'Angers, est intervenu en fin d'une réunion d'information organisée vendredi soir par l'association "Citoyen Toi-même", sur le thème des insecticides Régent et gaucho, soupçonnés de tuer les abeilles. Une cinquantaine de personnes participaient à la réunion.

L'huissier a saisi un film sur le sujet, intitulé "Témoins gênants", réalisé en partenariat avec France 3 Ouest et Planète Future, et déjà diffusé à plusieurs reprises sur la chaîne Planète. Les manifestants, dont des élus Verts et des membres de la Confédération Paysanne, ont dénoncé le fait que cette intervention a eu lieu à la demande de la société allemande BASF, contre laquelle l'Union des apiculteurs de l'Anjou est en procès.

L'Union a déposé le 18 septembre 2003 une plainte contre X visant l'insecticide Régent fabriqué par BASF qu'ils accusent comme son concurrent le Gaucho du groupe Bayer de tuer leurs abeilles. L'huissier, qui a assisté anonymement à cette réunion, ne s'est fait connaître qu'à la fin, pour demander le nom de tous les intervenants et de certains participants.

"C'est une atteinte inqualifiable au droit de réunion publique, à l'expression publique et à la démocratie", avait notamment dénoncé Philippe Bodard, maire de la commune de Murs-Erigné (Maine-et-Loire), le premier à avoir pris un arrêté interdisant l'usage du Gaucho et du Régent dans sa commune.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous