Flodor Mise en examen du directeur de l'usine de Péronne

AFP

PERONNE, 22 août (AFP) - Le juge d'instruction de Péronne René Seynave a mis en examen vendredi le directeur de l'usine Flodor déménagée en catimini, Vilmo Madevi pour "obstacle aux fonctions d'inspecteur du travail et entrave au comité d'entreprise et du CHSCT", a annoncé le procureur Jean-Philippe Vicentini.

Le procureur a requis que M. Madevi, de nationalité italienne et qui est également administrateur de la société Flodor SA, soit placé sous contrôle judiciaire. La décision finale devait être prise plus tard par le juge d'instruction.

"On a le droit de prendre des décisions économiques, mais il faut respecter les formes. Si elles avaient été respectées, les salariés de Flodor ne seraient pas dans une incertitude catastrophique", a déclaré M. Vicentini.

Il est notamment reproché aux dirigeants de l'entreprise de fabrication de chips de ne pas avoir réuni le comité d'entreprise et le comité d'hygiène et de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) au sujet du déménagement des chaînes de l'usine.

Il leur est également imputé d'avoir empêché élus et inspection du travail d'accéder à l'entreprise mercredi alors que des équipements étaient démontés et déménagés pendant les congés RTT des 200 ouvriers.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous