Incendies Près de 3 000 hectares détruits dans le sud de la France

AFP

LUCERAM (Alpes-Maritimes), 8 août (AFP) - Près de 3 000 hectares ont disparu dans les flammes dans le sud de la France dans deux incendies séparés dont l'un continuait à progresser dans les Alpes-maritimes tandis que l'autre en Lozère était circinscrit, selon les secours.

600 pompiers combattaient vendredi matin les flammes, qui ont ravagé 1 200 hectares de broussailles et de résineux depuis mardi soir sur la commune de Lucéram dans les sud-est, a-t-on appris auprès des pompiers. "On espère pouvoir engager des moyens aériens plus tôt qu'hier où nous avons eu beaucoup trop de fumée", a expliqué un pompier.

Les secours sont actuellement déployés sur les principaux foyers localisés sur les cols de Braus, de Saint-Roch et autour du village de Lucéram, où un dispositif préventif d'évacuation a été mis en place.

Les pompiers doivent faire face à une dissémination des foyers et à un problème de ravitaillement des citernes en eau lié à l'escarpement de cette zone montagneuse du haut-pays niçois. L'incendie a vraisemblablement été provoqué par la foudre à la suite des violents orages qui se sont abattus sur le secteur mardi soir.

En revanche, la progression de l'incendie du Causse Méjean, en Lozère (sud), qui a détruit 1 500 hectares de bois, de lande et de broussailles en quatre jours, a été arrêtée par les pompiers.

Quelque 400 pompiers restaient engagés, vendredi matin, pour "s'attaquer aux fumerolles, tout ce qui reste encore chaud", et "patrouiller sur tout le territoire".

Un mégot de cigarette, jeté par un campeur à Hures-la-Parade, avait provoqué dimanche soir cet incendie, qui s'était dirigé vers les gorges du Tarn.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous