De la vigne au vin Tout sur l'actualité et les mutations du monde du vin

AFP

De la vigne au vin, retrouvez des informations sur l'actualité et les mutations du monde du vin

#Aperovisio, #skypero, #aperoconfinement

Si les Français boivent moins de boissons alcoolisées pendant le confinement (chute des ventes de 40 à 50 % selon les professionnels) la version 2.0 de l'apéritif est devenue un rite, selon Vin et société. Pour la structure de représentation de la filière viti-vinicole (production et négoce), « ces apéritifs à distance » marquent « cette volonté de vouloir vivre sa vie d'avant et de continuer à faire société », ces Aperovisio n'étant « rien d'autre que la reconstitution de l'espace d'échange public dans l'espace privé ». « L'apéro se fait aussi avec des boissons sans alcool, et lorsqu'il est présent, il doit être consommé avec modération », s'empresse de souligner Vin et société.

Enchères en ligne pour hôpitaux et soignants

Une vente aux enchères de grands crus se déroule du 27 avril au 7 mai sur la plateforme du site iDealwine.com. L'intégralité sera reversé au collectif #ProtegeTonSoignant, une équipe multidisciplinaire qui identifie les besoins urgents des hôpitaux pour acheter et acheminer du matériel médical. Plus de 800 flacons seront proposés à la vente, émanent notamment des dons effectués par 100 domaines producteurs de vin, pour un produit final estimé entre 60 et 100 000 euros. La filière de Bordeaux lance sa propre opération caritative pour soutenir les professionnels de santé des hôpitaux de Gironde.

Vignerons, négociants, caves coopératives, courtiers et professionnels de l'oenotourisme sont invités à faire un don jusqu'au 15 juin sur la plateforme www.lesvinsdebordeauxleurdisentmerci.com. Bouteilles, nuit en chambre d'hôte au château, atelier œnologique ou dîner au restaurant de la propriété seront mis aux enchères en ligne ouverte au grand public du 15 au 21 juin.

Champagne : record à l'export avant la crise

Selon un bilan 2019 définitif, quelque 297,6 millions de bouteilles de champagne ont été expédiées dans le monde, pour un chiffre d'affaires record qui franchit pour la première fois la barre des cinq milliards d'euros. Pour Vincent Perrin, directeur général du Comité Champagne, « ces chiffres n'ont évidemment pas vocation à se projeter sur 2020 ». Dans l'année d'avant Covid-19, l'export a une fois de plus pris le pas sur la consommation française qui accuse un net repli. Royaume-Uni, États-Unis, Japon et Allemagne constituent le peloton de tête du marché à l'export en volume comme en valeur. Mais 2019 a vu émerger de nouveaux relais de croissance avec les pays scandinaves ou certains pays d'Asie comme la Corée du Sud, Taïwan ou Singapour.

Une semaine des primeurs « intimiste » pour Bordeaux...

Reportée pour cause de confinement, la traditionnelle semaine des primeurs des vins de Bordeaux, où est présenté à 6 000 professionnels le dernier millésime vendangé à l'automne, est normalement l'occasion pour de nombreux grands crus de vendre la quasi totalité de leur millésime deux à trois ans avant leur livraison et ainsi engranger de la trésorerie. À la place, l'Union des Grands crus de Bordeaux (UGCB), maître d'ouvrage, entend organiser des sessions de dégustation « en cercles restreints à Bordeaux et dans d'autres villes dans le monde » afin d'« offrir les meilleures garanties sanitaires tout en maintenant le même niveau de professionnalisme ». Ce qui n'est pour l'heure qu'une « hypothèse de travail » table sur le début de l'été pour ces dégustations. « La formule que nous envisageons pour ces primeurs 2019 ne sera pas festive, elle sera professionnelle et intimiste », indique Ronan Laborde, président de l'UGCB.... ... qui abreuve de louanges le millésime 2019.

Entamé « par un hiver moins humide que les précédents, 2019 a surtout été marqué par un été long, beau et sec », écrit le président de l'UGCB Ronan Laborde dans la première newsletter de l'organisme réalisée en raison du confinement. « Les pluies légères, mais régulières, tout au long de la saison, ont permis d'hydrater et de stimuler la vigne ». « Ainsi, c'est dans une atmosphère radieuse que les raisins blancs, issus des cépages sauvignon blanc et sémillon, ont d'abord été vendangés, début septembre. Puis, les pluies de la fin du mois (de septembre) ont permis de parfaire l'équilibre et la fraîcheur des raisins, à l'approche des vendanges des cépages rouges ». Il qualifie 2019 de « millésime à la carte », pour les producteurs de Grands Crus, « qui ont pu, suivant leur sensibilité, choisir leur date de vendange idéale ».

Selon M. Laborde, « le 2019 propose des vins blancs superbes, où les différentes nuances du terroir bordelais (graveleux, gravelo-sableux ou argilo-calcaire, pour les terroirs de blancs), s'expriment pleinement. Pour les rouges, l'année offre des vins profonds, gourmands, séduisants, d'un très bon potentiel de garde. Enfin, les vins doux de Sauternes et Barsac présentent des vins savoureux et équilibrés, mais en quantités limitées, du fait de l'apparition tardive de la pourriture noble ». « Bordeaux clôture une décennie déjà faste avec un beau millésime ».

Le Château de Pommard en visioconférence

Le Château de Pommard, un des plus anciens et prestigieux domaines de Bourgogne, offre gratuitement trois « expériences en ligne », des visioconférences en plusieurs langues pour faire connaître l'iconique Route des Grands Crus, malgré le confinement. Le premier chapitre met l'accent sur la diversité des appellations en côte de Nuits et côte de Beaune. Le second, intitulé « La Route des Grands Crus Premium », sera disponible le 6 mai et se concentrera sur les terroirs les plus remarquables, ainsi que sur les techniques de vinification. Le troisième chapitre, « Les Incontournables de Bourgogne », retrace les origines et les spécificités des deux cépages bourguignons, le chardonnay et le pinot noir, et sera en ligne le 27 mai. Ces expériences de 90 minutes, guidées par les conseillers en vin du domaine, sont interactives et permettent aux participants, via l'application Zoom, de poser des questions. Réservations sur https://chateaudepommard..

Carte interactive des vins de Bourgogne

Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) a mis en accès libre une carte interactive (https://bourgogne-maps.) qui présente les aires géographiques de production des 84 appellations (AOC) de Bourgogne classées en 3 groupes : 7 AOC Régionales, 44 AOC Villages et 33 AOC Grands Crus. Cet atlas détaille également les 14 dénominations géographiques complémentaires de l'appellation bourgogne et les 27 dénominations géographiques complémentaires de l'appellation mâcon.

Les « Wine explorers » en vidéo

Jean-Baptiste Ancelot, qui a compilé ses quatre années de voyages dans tous les pays viticoles en un livre (« Wine Explorers. Le 1er tour du monde du vin », éditions Omniscience) vient de lancer une série webvidéo sur Youtube avec son compère Brice Garcin pour « faire découvrir la face cachée du vin ». Après avoir visité 500 domaines, 88 pays, dégusté près de 5.500 vins et parcouru près de 400 000 km, ils invitent à voir leurs « plus grandes découvertes » et « lieux préférés ». Après un premier épisode à Hong Kong « plaque tournante du vin en Asie », ils ont promis d'autres étapes en République Dominicaine, Moldavie, Grèce ou Equateur.

Exposition virtuelle « Le vin et les arts visuels »

Le Musée du vin et du négoce de Bordeaux a lancé en ligne une exposition virtuelle sur le thème du vin et des arts visuels: bande dessinée, cinéma, peinture. Accompagnée d'un livret, une vidéo de quatre minutes transporte d'abord dans l'univers de la BD avec des couvertures ou planches des séries de l'auteur Corbeyran (« Chateau Bordeaux », « Bodegas ») ou la rencontre d'Etienne Davodeau avec la viticulture dans « Les ignorants ». Pour le cinéma : les affiches des films « Tu seras mon fils », « Saint Amour » ou du documentaire « Mondovino », puis des photographies d'acteurs français un verre à la main (Jean Gabin, Bourvil ou Louis de Funès). Côté peinture, sont présentés des tableaux où apparaissent breuvages, bouteilles ou vigne dans les œuvres de Paul Véronèse (Les Noces de Cana), d'Auguste Renoir (Le Déjeuner des canotiers), de Vincent Van Gogh (Les Buveurs ou La Vigne rouge). A voir également les détails des vitraux de la Cathédrale de Chartres. https://www.museeduvinbordeaux.com

Coup de grêle dans l'est du bordelais

Les viticulteurs avaient craint le gel mais c'est un orage de grêle précoce qui s'est abattu mi-avril sur l'est du vignoble bordelais, touchant les appellations entre-deux-mers, saint-émilion et côtes-de-castillon, jusqu'en Dordogne. Les dégâts observés par les agents de la Chambre d'Agriculture de Gironde vont de quelques impacts à 100 % de destruction des organes herbacés de la vigne et selon leurs premières estimations, 600 à 800 hectares seraient touchés à plus de 80 %. Un espoir : « vu la précocité de cet épisode, le démarrage des bourgeons jusqu'alors inhibés par les bourgeons principaux qui s'étaient déjà développés pourront potentiellement générer des grappes », estime la Chambre d'agriculture.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous