OGM Une parcelle de maïs transgénique fauchée en soutien à José Bové

AFP

AVIGNON, 28 juil (AFP) - Une petite parcelle de maïs transgénique, appartenant à la société Bayer, a été fauchée dans la nuit de dimanche à lundi, à Sorgues (Vaucluse), par des militants anti-OGM protestant contre l'incarcération du leader de la Confédération paysanne José Bové, a-t-on appris auprès des gendarmes et d'une militante. "Tous les plants ont, semble-t-il, été arrachés dans la nuit sur ce champ de 400 m2, où la société Bayer fait des expérimentations", a indiqué la gendarmerie. "Il s'agit d'une action d'opposition aux OGM et de protestation contre l'incarcération de José Bové et contre la mise en examen, à Versailles, de plusieurs militants anti-OGM", a expliqué à l'AFP une correspondante anonyme, par téléphone.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous