Europe 172 millions d’euros pour la promotion des produits agroalimentaires

CLG Terre-net Média

Afin de promouvoir les produits agroalimentaires de l'UE en Europe et dans le monde, la Commission européenne débloque 172,5 M€ de son budget agricole. Elle financera ainsi 79 campagnes couvrant une large gamme de produits, qui seront diffusées au cours des trois prochaines années.

« L'Europe est mondialement connue pour la bonne qualité de ses produits alimentaires et pour son patrimoine culinaire. Les producteurs de l'UE peuvent compter sur le soutien de la Commission européenne pour contribuer à diffuser la renommée de ces produits de haute qualité en Europe et au-delà », a expliqué Phil Hogan, commissaire chargé de l'agriculture et du développement rural, pour justifier le déblocage de 172,5 M€ sur le budget agricole européen pour la promotion des produits agricoles.

Les producteurs de l’UE bénéficieront à cet effet de programmes, conçus pour les aider à communiquer. Comportant un certain nombre de priorités, ces campagnes mettront en avant des méthodes de production bio ou la qualité des produits alimentaires européens, grâce aux appellations d'origine par exemple. Cette promotion au sein de l'Union devrait ainsi leur ouvrir de nouveaux marchés.

Par ailleurs, sur les 79 programmes approuvés, 48 ciblent des pays en dehors de l'UE. « Je me suis moi-même rendu dans plusieurs pays comme la Chine, le Japon, le Mexique et la Colombie pour ouvrir de nouveaux marchés pour nos produits. Un très grand potentiel s'offre à nous », ajoute Phil Hogan.

Les fromages et produits laitiers  « fortement ciblés »

Cette année, 97 M€ ont été alloué aux « programmes de promotions simples », proposés par une ou plusieurs entités d'un même État membre. 75,5 M€ financeront aussi des « programmes multiples », présentés par au moins deux entités appartenant à au moins deux États membres ou par une ou plusieurs organisations européennes.

Tous les programmes qui ont été sélectionnés pour cette année proviennent de 19 États membres. En répondant à l’appel à proposition lancé en janvier 2018, un large éventail d'organisations pouvaient demander à bénéficier d'un financement. Ces candidats ont ensuite été évalués et classés par l'Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l'agriculture et l'alimentation (Chafea), avec l'aide d'experts externes afin de sélectionner les programmes les plus pertinents. Certains secteurs seront ainsi particulièrement représentés. Notamment, les fruits et légumes feront l’objet de 23 programmes et le secteur des fromages et produits laitiers sera aussi fortement ciblé.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous