MSA 260 000 retraités agricoles doivent rembourser un trop-perçu

Terre-net Média

260 000 retraités agricoles ont reçu une pension supérieure à ce qu'ils auraient dû percevoir. Face à cette erreur, la Confédération paysanne demande un traitement humain de la part de la MSA. Le Modef, quant à lui, exige qu’il ne soit réclamé aucun remboursement à ces retraités.

Dans un communiqué de presse, la Confédération paysanne indique que « la MSA s’est trompée de calcul sur la pension de plus de 260 000 retraités agricoles ». Une erreur qui a conduit « au versement d’une somme supérieure, d’un montant moyen de 340 €, à celle qui était due dans le cadre de la revalorisation normale et prévue des retraites à 75 % du Smic ».

La MSA va récupérer ces sommes à partir du mois de décembre pendant trois à quatre mois, en retenant un montant maximal de 15  % de la pension de retraite mensuelle.

La Confédération paysanne dénonce la mauvaise communication de la MSA envers ses pensionnés concernés et une « première retenue arbitraire sur la pension, à partir du mois de décembre ». Elle appelle les retraités "victimes" de cette erreur à « engager un recours auprès de la Commission des recours amiables de leur caisse locale. »

Un autre syndicat agricole, le Modef a également réagi à cette erreur, en disant qu'elle n'était pas acceptable. Il demande « qu’il ne soit réclamé aucune somme au titre d’un remboursement d’un dit "trop perçu" et exige l’application immédiate d’une retraite à 75 % du Smic en 2017 ». Le Modef en profite pour rappeler sa revendication d'une retraite à 1 200 €/mois.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous