Haute-Garonne Deux parcelles de maïs OGM piétinées

AFP

TOULOUSE, 26 août 2004 - Deux parcelles de maïs transgénique de 4.000 m2 chacune ont été découvertes piétinées mercredi après-midi à quelques heures d'intervalle dans le sud de la Haute-Garonne, a-t-on appris jeudi auprès de la gendarmerie de Muret (Haute-Garonne).

Une patrouille de gendarmerie a d'abord découvert à la mi-journée une parcelle de maïs OGM Monsanto foulée à Montaut, près d'Auterive, à une trentaine de kilomètres au sud de Toulouse. Selon les premières constatations, la destruction avait eu lieu dans la nuit précédente. Une seconde parcelle appartenant à la société Pioneer a été découverte foulée aux pieds, plus tard dans l'après-midi de mercredi, sur la commune du Plan, près de Cazères, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Toulouse. Selon les gendarmes, les dégradations auraient eu lieu en début d'après-midi.

Ces actions ont été revendiquées dans un communiqué envoyé au quotidien La Dépêche du Midi, par le collectif des "Arracheurs de plants transgéniques librement associés". Ce collectif appelle à la mobilisation vendredi à 11H00 devant les gendarmeries de Millau et Toulouse-Le-Mirail, où sont convoqués une dizaine de faucheurs volontaires, dont José Bové ou encore le secrétaire général des Verts Gilles Lemaire, qui le 25 juillet ont arraché des plants de maïs OGM à Menville (Haute-Garonne).



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également


Contenu pour vous