Pac 2014 Coordination rurale : « Baisse des Dpu : un coup de massue ! »

Terre-net Média

Dans un communiqué, la Coordination Rurale indique que « les agriculteurs commencent à découvrir que le montant de leurs aides Pac (Dpu), en baisse continue depuis des années, va baisser cette fois-ci de 9 à 20 % alors que ces Dpu sont pour la plupart d'entre eux leur seul revenu. » Retrouvez le communiqué dans son intégralité.

« Avec la notification des Dpu pour la campagne 2014, les agriculteurs vont être confrontés à la première mesure qui aura des conséquences sur l’application de la future Pac (2015 – 2019). Présentée comme vertueuse, en prenant aux plus pourvus pour donner aux plus démunis, avec une dose de verdissement au passage, cette Pac 2015 commence à livrer son modèle de construction : une cuisine très politicienne et sans rapport avec les réalités de la situation agricole.

C'est une politique agricole qui n'est plus aujourd'hui que la simple distribution d'une enveloppe financière en cours d'épuisement. Ce fonctionnement, déconnecté des fondamentaux de la Pac, n'a pour conséquences immédiates que la suppression, chaque année, de centaines de milliers de paysans européens.

Ce futur règlement ne réglera aucun problème de fonds. Alors que tous les secteurs agricoles devraient vivre de la vente de leur production et que le prix de celle-ci est le seul critère qui peut assurer un avenir à notre profession la Pac de 2015 s’est donnée comme objectif d’intervenir sur un tas de paramètres sauf celui du prix !

Un projet porteur d'avenir est possible !

La France a, par ses options politiques, manifesté son mépris du monde agricole alors que d’autres pays européens, tels que l’Allemagne, ont tenu une position diamétralement opposée, en soutien de leurs agriculteurs. La CR a toujours été le seul syndicat à tenir un discours de vérité et à exiger une Pac radicalement réformée, assise sur une logique de marchés et de productions organisés pour procurer des prix rémunérateurs. Ce 5ème scénario de la Pac, la CR l'avait présenté à de nombreux décideurs politiques, dont F. Hollande. Visant à redonner des prix aux agriculteurs, il présente également l'énorme avantage de diminuer le budget de la Pac avec une meilleure utilisation des deniers des contribuables.

Face à l'échéance des élections législatives européennes, il reste d'actualité. Seule une grande volte-face salutaire permettra une Pac ambitieuse et efficace ! »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous