Les personnalités face aux agriculteurs Bruno Le Maire deux fois plus populaire que Stéphane Le Foll

Terre-net Média

Avec 69 % de bonnes opinions, l’ancien ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire est l’homme politique préféré des agriculteurs, très loin devant Stéphane Le Foll.

Indice de popularité des personnalités politiques et agricoles
(Cliquez sur le visuel pour l'agrandir)
Indice de popularité(©Terre-net Média)

Selon le Baromètre agricole Terre-net Bva (1), Bruno Le Maire est la personnalité politique jouissant auprès des agriculteurs du meilleur indice de popularité (différence entre les bonnes et les mauvaises opinions). Son indice est nettement supérieur à celui de Nicolas Sarkozy et François Fillon.

La cote de confiance de l’ancien Premier ministre enregistre toutefois la meilleure progression de ces quatre derniers mois au sein de la classe politique.

A l’inverse, Jean-François Copé et Marine Le Pen ont vu leur popularité régresser auprès du monde agricole. Les présidents de l’Ump et du Front national sont les personnalités de droite les moins appréciées des agriculteurs.

A gauche, malgré deux fois plus de mauvaises que de bonnes opinions, Stéphane Le Foll reste le mieux coté, loin devant Martine Aubry ou même François Hollande.

Des leaders syndicaux sans aura

Au sein du monde agricole, la plupart des leaders syndicaux laissent les agriculteurs indifférents. 78 à 90 % des producteurs sont sans opinion vis-à-vis de François Thabuis, Laurent Pinatel, Bernard Lannes et Jean Mouzat. Beaucoup ne les connaissent même pas.

Seul Xavier Beulin, qui a entamé un second mandat à la tête de la Fnsea, jouit de 43 % de bonnes opinions, contre 35 % de mauvaises.

Dacian Ciolos, pour sa part, terminera son mandat à l’automne prochain suite aux élections européennes. Mais le commissaire européen à l'Agriculture s'est dit prêt pour un nouveau mandat, à l'Agriculture ou ailleurs ! Avec la réforme de la Pac qu’il a conduite, son image auprès des producteurs français s’avère contrastée : les bonnes opinions à son égard sont aussi nombreuses que les mauvaises.

Cet article est extrait de Terre-net Magazine n°36

Couverture Terre-net Magazine n°36 (©Fotolia, Terre-net Média) 

Si vous ne l'avez pas reçu chez vous,
retrouvez Terre-net Magazine en cliquant ICI

(1) Sondage réalisé avant le remaniement ministériel et la nomination de Manuel Valls en tant que Premier ministre, du 12 au 20 mars 2014 par internet, auprès d’un échantillon de 658 agriculteurs professionnels, connectés à Internet âgés de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliquées aux variables suivantes : régions, et orientation principale de l’exploitation (grandes cultures / polyculture-élevages / autres : viticultures-arboriculture-maraîchage)-Source Scees.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous