Suppression des aides au maintien en bio Coordination rurale : « Une réelle déclaration de guerre à l'agriculture bio »

Terre-net Média

Suite à l'annonce de Stéphane Travert de la suppression des aides au maintien en bio par l’État, la Coordination rurale parle d'une aberration. « En l'absence de prix rémunérateurs couvrant a minima les coûts de productions, cette suppression est une réelle déclaration de guerre à l'agriculture biologique ! » estime le syndicat.

Stéphane Travert a annoncé au salon Tech & Bio qu'il souhaitait « que d'autres mécanismes que l'attribution systématique » d'aides au maintien « permettent aux producteurs déjà certifiés en agriculture biologique d'obtenir une juste rémunération » pour des « productions de qualité ». 

Pour la section bio de la Coordination rurale, il s'agit « d'une aberration » : « la suppression de ces aides met tout simplement les agriculteurs bio dans la même situation que les conventionnels dans les années 80 : produire toujours plus pour gagner moins avec le risque de trouver des marchés saturés et des prix encore plus bas ! »

« En l'état actuel des choses, c'est à dire en l'absence de prix rémunérateurs couvrant a minima les coûts de productions, cette suppression est une réelle déclaration de guerre à l'agriculture biologique ! »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous