Réforme de la Pac Des agriculteurs en colère déversent du fumier devant la préfecture de Nevers

Afp

DIJON, 09 avr 2014 (AFP) - Plusieurs centaines d'agriculteurs ont déversé mercredi une quinzaine de bennes de fumier devant la préfecture de Nevers pour protester contre la réforme de la politique agricole commune (PAC), a-t-on appris auprès des gendarmes.

Venus avec quelque 80 tracteurs et quatre vaches, les manifestants - 700 selon les gendarmes, 1.500 selon les organisateurs - ont également jeté des pneus et des palettes en bois, a-t-on précisé. Selon le président de la FDSEA de Saône-et-Loire, Bernard Lacour, les agriculteurs ont dénoncé la baisse des aides directes européennes et exprimé « leur ras-le-bol des contraintes environnementales » liées à la réforme de la PAC.

Les Etats membres de l'Union européenne se sont mis d'accord en septembre dernier au terme de tractations très serrées sur une réforme de la PAC, plus gros poste du budget de l'UE, notamment pour aller vers une agriculture plus verte. Une partie des aides financières versées par l'UE doit en particulier être conditionnée à des mesures de « verdissement » mises en œuvre par les agriculteurs.

Après qu'une délégation ait été reçue par la préfète de la Nièvre, les protestataires ont mis le feu à ces déchets. L'incendie a été rapidement maîtrisé par les pompiers. Dispersés vers 16h00, une partie des manifestants se sont rendus dans des grandes surfaces alentour pour « vérifier l'origine des viandes », selon les gendarmes. Les manifestants ont demandé à être reçus au ministère de l'Agriculture.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous