Bové "Descendre dans la rue contre l'OMC à partir du 6 septembre"

AFP

L'HOSPITALET-DU-LARZAC (Aveyron), 10 août (AFP) - Le syndicaliste paysan français José Bové a appelé dimanche à "descendre dans la rue pour mener des actions contre l'OMC et les multinationales" et à la "mobilisation générale contre les OGM", lors du forum de clôture du rassemblement altermondialiste Larzac 2003.

"Nous devons descendre dans la rue pour mener des actions contre l'OMC et les multinationales, contre leurs sièges dans les villes à partir du 6 septembre", avant le sommet de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à Cancun (Mexique), du 10 au 14 septembre, a affirmé le porte-parole de la Confédération paysanne.

"Il faut se mobiliser pour que le sommet de Cancun soit un échec, mettre les 146 gouvernements sous contrôle citoyen pour qu'ils ne signent pas à Cancun", a poursuivi José Bové devant plusieurs milliers de personnes.

Le syndicaliste a une nouvelle fois interpellé le Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin, en demandant un débat sur la position de la France à l'OMC avant le sommet de Cancun.

"Nous allons les obliger à accepter ce débat, sinon nous ne savons pas de quoi sera fait l'avenir", a prévenu José Bové.

Il a également appelé à "transformer tous les procès en mobilisation générale contre les OGM et en tribunes de revendication des droits de solidarité et de résistance".

"Je salue aujourd'hui le courage de tous ceux qui ont participé aux actions de destruction de champs d'OGM pendant mon incarcération", a ajouté José Bové libéré samedi 2 août de prison, où il était incarcéré pour destruction de plants transgéniques.



© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous