Procès Deux porte-parole de la Confédération paysanne poursuivis pour diffamation

Terre-net Média

Deux porte-parole de la Confédération paysanne d'Ariège sont convoqués au tribunal suite à une plainte pour diffamation du président de la chambre d'Agriculture du département. La Confédération « a osé dénoncer ses agissements lui permettant de capter, pour son exploitation, un maximum d'aides de la politique agricole commune », dans les pages de son journal.

La Confédération paysanne appelle à soutenir ses deux porte-parole, qui sont convoqués au tribunal le 15 novembre prochain pour répondre de diffamation à l'encontre du président de la chambre d'agriculture ariégeoise. « La Confédération paysanne d'Ariège, via ses porte-paroles Sébastien Wyon et David Eychenne et le soutien du comité départemental, a consacré les premières pages du journal le Regain n°37 à décrire les agissements de François Toulis, président de la chambre d’agriculture de l’Ariège, qui illustrent parfaitement ce que la Confédération paysanne ne peut accepter », explique le syndicat dans son appel à la mobilisation. L'organisation reproche au président de la chambre d'agriculture « de capter un maximum d'aides de la politique agricole commune », et parle des « dérives qu'engendre la nouvelle Pac ».

« Est-il acceptable d’adapter sans cesse la structuration d’une exploitation pour accumuler
toujours plus les aides ? Est-il acceptable que la nouvelle Pac encourage de fait ce genre de pratiques et l’industrialisation de l’agriculture ? » Le syndicat exige « que les aides publiques viennent soutenir une agriculture paysanne, créatrice d'emploi et de dynamique des territoires ». « Nous refusons une Pac qui favorise l’agrandissement et la concentration, empêche l’installation, rend les fermes intransmissibles et vide les territoires ruraux », martèle la Confédération, qui demande une Pac « plus juste ».

Elle invite à « faire le procès de la Pac », pendant que ses porte-parole seront jugés, le 15 novembre. Sous la halle des allées de Villottes, à Foix, Laurent Pinatel, le porte-parole national de la CP et Aurélie Trouvé, enseignante-chercheuse et agro-économiste seront là pour échanger et débattre autour du sujet. Une soirée musicale suivra.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous