Exonération de cotisation en agriculture FGA-CFDT : « attention à l’overdose ! »

Terre-net Média

La FGA-CFDT rappelle ses positions sur les exonérations de cotisation en agriculture à l’occasion de la publication du décret n°2016-392 du 31 mars 2016 relatif à la cotisation d’assurance maladie et maternité des travailleurs indépendants agricoles.

Alors qu'un nouveau décret prévoit un allègement de charges sur les cotisations d’assurance maladie et maternité des travailleurs indépendants agricoles, la FGA-CFDT réagit dans un communiqué de presse. « Ce nouvel allègement de charges représente un effort pour l’Etat de 500 millions d’euros par an, qui vient s’ajouter au quelque 1,8 milliard d’euros d’allègements de cotisations sociales grâce au Pacte de responsabilité et au CICE, sans compter les 400 millions d’euros d’exonérations de cotisations sociales pour l’emploi de saisonniers. Pour la FGA-CFDT, apporter des soutiens aux exploitations en période de crise est légitime, mais la multiplication des exonérations est loin d’avoir montré son efficacité. »

Le syndicat dénonce « le travail illégal toujours présent dans des proportions élevées, l’emploi de travailleurs détachés qui se développe (augmentation de 30 % entre 2009 et 2013) » mais aussi le fait que de nombreuses exploitations restent en difficulté. « L’allègement des cotisations des exploitants agricoles profitera avant tout aux plus grosses exploitations et non pas aux exploitations en difficulté financière. » 

« Pour la FGA-CFDT, les aides publiques, y compris celles pour l’agriculture, devraient être véritablement conditionnées à des engagements précis et leur efficience questionnée régulièrement : une fois de plus, telle n’est pas la solution retenue par le gouvernement. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous