Crise agricole François Hollande veut des décisions de l'UE qui engagent « immédiatement »

AFP

Paris, 4 mars 2016 (AFP) - François Hollande a demandé vendredi que les prochaines réunions à Bruxelles - le Conseil des ministres de l'agriculture le 14 mars puis le Conseil européen des 17 et 18 mars - aboutissent à des décisions engageant « immédiatement » les Etats membres de l'UE.

L'agriculture et plus particulièrement « les producteurs de lait et les éleveurs de porcs », qui subissent la crise de plein fouet en France, « attendent de l'Union européenne des décisions qui doivent engager immédiatement les pays européens », a affirmé le président de la République dans une déclaration aux côtés de la chancelière allemande qu'il a reçue à l'Elysée.

Angela Merkel a déclaré de son côté : « nos ministres de l'agriculture travaillent ensemble très étroitement (...) pour trouver des solutions communes, aussi avec la commission ». « Et ceci est un signal important pour les agriculteurs concernés », a-t-elle ajouté.

Les nuages s'accumulent depuis un an sur l'agriculture française, la plus importante de l'Union européenne avec 18 % de la production communautaire, selon l'office européen des statistiques Eurostat. La crise touche en premier lieu l'élevage. Les prix des viandes bovine et porcine, ainsi que ceux du lait se sont effondrés au fil des mois, sous l'effet de la fin des quotas laitiers européens, de l'embargo russe et du recul de la demande chinoise.

Le président Hollande a été la cible directe de la colère des professionnels en inaugurant le 27 février à Paris le Salon de l'agriculture, grand-messe annuelle du secteur, où il a été copieusement hué et insulté.

En visite mercredi à Paris, qui le presse d'agir, le commissaire européen à l'agriculture, Phil Hogan, a assuré avoir conscience de la gravité de la situation et « convenu de la nécessité d'adopter toutes les mesures appropriées pour (y) remédier ».

Il a notamment réaffirmé sa « volonté de discuter avec la Russie d'une reprise rapide des exportations européennes ». Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, doit se rendre prochainement à Moscou à cet effet.

La prochaine réunion des ministres européens de l'agriculture est prévue le 14 mars à Bruxelles, trois jours avant le sommet de printemps des dirigeants des 28 pays de l'UE.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous